Les nouvelles technologies et l’intelligence artificielle s’invitent désormais pleinement dans la prise en charge de nos patients diabétiques avec des outils de plus en plus connectés.
Après la révolution de la glycémie interstitielle avec le lecteur freestyle libre, le développement des pompes se fait vers des solutions de plus en plus performantes se rapprochant petit à petit du pancréas artificiel tant attendu par nos patients diabétiques.

Les systèmes actuellement disponibles sont tous en boucle  » semi-fermée  » c’est-à-dire qu’ils adaptent la délivrance de l’insuline lorsque la glycémie est à la baisse (arrêt du débit basal lorsque le système juge que dans une demi-heure l’hypoglycémie pourrait survenir).

Ces systèmes évitent ainsi bon nombre d’hypoglycémies et améliorent sensiblement le confort des patients.

Les systèmes en boucle semi-fermée pris aujourd’hui en charge par la sécurité sociale sont:

  • La pompe T slim couplée au capteur DEXCOM G6
  • Et la pompe Medtronic 640 couplée au capteur Enlite

Pompe TSLIM et DEXCOM G6

Compte tenu de l’attente importante des patients, l’ensemble des fabricants de pompe à insuline travaillent sur des boucles cette fois-ci complètement fermées avec des pompes autonomes gérant l’hyper et l’hypoglycémie.

Ainsi, la pompe Medtronic 780 couplée à son capteur Sensor S3 est désormais fonctionnelle est efficace !

Il s’agit d’un système encore assez contraignant avec :

  • Une pompe externe filaire et assez volumineuse (la taille d’1 paquet de cigarettes)
  • Des calibrations avec des glycémies capillaires à réaliser toutes les 12 heures
  • Un système qui nécessite de compter les glucides consommés à chaque repas et d’annoncer également son activité physique en cas de sport
  • Un système connecté complexe qui nécessite d’être alèse avec les nouvelles technologies

Ce système ne peut donc pas être proposé à tout le monde !

Néanmoins, il s’agit là d’une petite révolution qui tient dans le fonctionnement du système :
La pompe intervient en effet toutes les 5 minutes pour modifier l’administration d’insuline soit en faisant varier le débit de base soit un indice administrant des petits bolus.
L’algorithme à l’intérieur de la pompe  » apprend  » du patient et doit donc être laissé en mode ouvert une semaine à 15 jours avant de fermer la boucle

Les études d’efficacité sont encore en cours mais les premiers résultats des boucles fermées sont très encourageants avec une nette amélioration de la variabilité quotidienne et une réduction drastique des hypoglycémies.

Pour l’instant, le système n’est pas pris en charge par la sécurité sociale et un dossier de remboursement est en cours.

Arrivée du remboursement espéré pour l’automne 2021 !

Quelques patients privilégiés sont néanmoins pris en charge par le fabricant Medtronic ou par les prestataires de pompe à insuline.

Ainsi notre premier patient a eu la chance d’obtenir ce système ce mois-ci. Un autre patient devrait également être équipé dans le mois. Une trentaine d’autres patients suivront normalement d’ici peu de temps.

Le temps que l’équipe médicale et paramédicale soit à l’aise avec cette nouvelle technologie…

Dr Clémence BURES, responsable de service diabétologie, endocrinologie et maladies métaboliques GHH

image_pdfimage_print