Si vous n’entendez pas beaucoup parler des derniers projets de Sextant 76, c’est que l’association est très mobilisée depuis ce début d’année 2021, par la gestion du centre de vaccination du Havre Agglomération situé à la salle des fêtes de Bléville. Ouvert depuis le 18 janvier. Il donne l’accès à la vaccination contre la COVID-19 pour les populations selon les critères de priorité imposés par le ministère

Comment Sextant 76 s’est-il retrouvé à monter et gérer un centre de vaccination ?

En tant que structure porteuse de la nouvelle CPTS, Communauté Pluriprofessionnelle Territoriale de Santé,  Sextant 76  représente les professionnels de santé libéraux du territoire et est à ce titre l’interlocuteur privilégié des instances, il a donc été naturel pour l’ARS Normandie de s’appuyer sur les organisations déjà existantes pour nous solliciter le plus efficacement et rapidement possible. Le défi de mettre en place en un temps record ce centre de vaccination était une bonne démonstration de notre capacité à fédérer les professionnels de santé libéraux et hospitaliers et les institutions. Le Dr FAGOT GRIFFIN a pris le projet à bras le corps et a su trouver de jeunes professionnelles pour prendre en main les opérations, Myriam BLONDET, déjà salariée de Sextant 76 dans les missions de e-médecine, dans un premier temps, puis  Elise BOSSUYT lui a succédé au poste de responsable de centre pour quelques semaines. Notre centre travaille en étroite collaboration avec les autres centres portés par les libéraux sur le département de Seine Maritime, permettant ainsi de mutualiser les ressources et échanger sur les bonnes pratiques.

Pour rappel, le bureau de Sextant 76 de notre cher Président, Matthieu BLONDET, deux vice-présidentes, Elsa FAGOT GRIFFIN (MG) et Julietaj CHANG (IDE), une secrétaire : Elise PALFRAY (pharmacien) et le trésorier, Jérémie CHOBY(MK)

Qui sont les partenaires ?

La Municipalité est notre partenaire principal en termes de logistique grâce à la mise à disposition des locaux, et de leur aménagement, des réfrigérateurs de stockage pour les vaccins, du matériel informatique et des connexions nécessaires. 25 agents de la Mairie du Havre se relaient  pour assurer la gestion du centre (personnel d’accueil, secrétaires, logistique informatique…).  Sur cet aspect logistique, nous avons pu également compter sur le soutien matériel de la Croix Blanche pour prêt de matériel.

Nous travaillons, bien sûr,  en collaboration étroite avec l’ARS Normandie qui coordonne la stratégie régionale, et aussi avec le Groupe Hospitalier du Havre et le Centre Universitaire de Rouen qui coordonnent la logistique de transport des vaccins. Le GHH a été d’une grande aide dans la structuration de notre centre, grâce à leur conseil expérimenté.  De notre côté, nous avons pu apporter  le soutien de la médecine de ville notamment avec la mise à disposition de médecins et infirmiers libéraux pour vacciner aux centres de vaccination ouverts sur les sites de Flaubert et Monod.

Pour assurer les vaccinations à proprement parler : 90 professionnels de santé libéraux volontaires se sont succédés, depuis l’ouverture du centre, médecins et IDE, essentiellement des libéraux du territoire. Une partie de l’équipe du Sextant 76 est également mobilisée (gestion des plannings, des stocks…)

Quelles ont été ou quelles sont les difficultés organisationnelles les plus complexes à gérer ?

Du point de vue de l’organisation, la difficulté première est la réactivité. Réactivité pour monter le centre en quelques jours, Réactivité pour adapter le dimensionnement du centre au gré des livraisons des doses de vaccin. Ce qui implique : ouvrir des créneaux de RDV sur Doctolib en accord avec le nombre de vaccins alloués, solliciter de manière cohérente les professionnels de santé volontaires selon leurs disponibilités. Mais c’est aussi transmettre dès que possible des informations en vigueur sur les vaccins et les priorisations appliquées aux centres de vaccination.

En réalité, la grande difficulté que nous connaissons au centre n’est pas  tant d’ordre organisationnel, mais plutôt d’ordre humain. La crise du COVID et la vaccination génèrent beaucoup d’anxiété et de questionnements parmi les patients qui se présentent à nous. Il s’agit de les rassurer, à toutes les étapes du parcours de vaccination : de l’accueil à l’attribution d’un certificat de vaccination et le rappel du deuxième RDV, en passant par l’entretien avec le médecin et l’acte de vaccination auprès des infirmières. Nous recevons énormément de félicitations et de remerciements quant à l’organisation mise en place au centre pour eux.

Combien de personnes avez-vous vacciné à ce jour ?

Au 21 février 2021, nous avions déjà vacciné au centre 2400 personnes, tous vaccins confondus (Pfizer, Moderna, Astra Zeneca). Nous avons principalement vacciné en Pfizer depuis notre ouverture, et avons déjà pu effectuer la deuxième injection de 800 personnes garantissant un parcours de vaccination complet.

Quel avenir proche et à moyen terme pour ce centre ?

Notre centre de vaccination continue à vacciner de plus en plus de personnes. A l’heure actuelle, son ouverture est garantie jusqu’à fin avril, mais il est probable que son fonctionnement perdure.

De nombreux rendez-vous sont déjà pris : 3700 vaccinations de deuxième injection et 1800 vaccinations de première injection sont pour l’instant planifiées dans les prochaines semaines.

Des évolutions de ce centre sont à l’étude : équipes mobiles pour vacciner les patients en proximité, ou à domicile, vaccination en AZ… Nous proposons sans cesse des adaptations à l’ARS, qui attend les directives du ministère… Nous n’en avons pas fini de nous adapter… Alors nous comptons sur la mobilisation de tous – les infos et appels à volontaires sont relayés par la NL Covid de Sextant

Merci Elise B. pour ces nouvelles du front !

 

 

 

image_pdfimage_print