Pionnier de l’imagerie nucléaire au Havre, le Centre Havrais d’Imagerie Nucléaire (CHIN) va bientôt déménager ses équipements.

Hébergé depuis 2005 au sein du groupe hospitalier du Havre, ce centre de pointe se délocalisera en fin d’année sur un terrain situé en face de l’Hôpital Privé de l’Estuaire (HPE), à côté du futur Centre de l’appareil locomoteur.

Monsieur Jean-Baptiste GASTINNE, maire du Havre et président de Le Havre Métropole a présidé, le 11 avril dernier, sous un soleil radieux, la cérémonie de pose de la première pierre des nouveaux locaux en présence de nombreuses personnalités.

M. JB. Gastinne scelle symboliquement un parchemin aux cotés des Docteurs Halley (à gauche de la photo) et Patrois (à droite), co-gérants du Centre Havrais d’Imagerie Nucléaire ainsi que de M. Grouard (à l’extrême gauche), Directeur d’Auxitec groupe Artélia Le Havre.

 

Un plateau technique de pointe

Conformes aux normes les plus récentes et exigeantes en terme de sécurité des patients, de confort, d’accessibilité, de radioprotection et de respect de l’environnement, ces locaux accueilleront à terme trois gamma-caméras de dernière génération dont deux couplées à un scanner à rayons X, une caméra à semi-conducteur CZT dédiée à la cardiologie – équipement actuellement unique en Seine-Maritime alors qu’il n’en existe qu’un seul autre en Normandie- et un tomographe à émission de positons haute performance (TEP-scanner ou PET-scan).

Ce plateau technique complet, exploité par une équipe expérimentée immédiatement opérationnelle et formée aujourd’hui de deux médecins spécialistes en médecine nucléaire assistés de 13 salariés permettra d’offrir aux patients de l’Estuaire de la Seine des examens de médecine nucléaire de la plus grande qualité, particulièrement utiles en cardiologie, en cancérologie, en pneumologie ou encore en pathologie ostéo-articulaire. L’expertise unanimement reconnue du CHIN a permis, depuis son ouverture en 1991, de formaliser des partenariats avec tous les établissements de santé du territoire et de devenir un pôle d’excellence de médecine nucléaire.

Sans subventions publiques

Une force de ce projet d’envergure est son financement propre, sans subventions publiques. Cette autonomie financière garantit le maintien du plus haut niveau de qualité des locaux et équipements ainsi que le renouvellement régulier de ces derniers.

Une attractivité renforcée 

Ce nouveau centre, par sa proximité avec l’Unité de Soins Intensifs de Cardiologie (USIC) de l’HPE, la qualité de son plateau technique et l’ergonomie de ses locaux et par la présence sur place d’un voire deux cardiologues expérimentés renforcera de surcroît l’attractivité du Havre pour les jeunes médecins nucléaires dont deux recrutements sont envisagés d’ici 2020.

Le CHIN pourra ainsi continuer à garantir à la population de l’agglomération havraise et de la nouvelle communauté urbaine les soins de la plus haute qualité en médecine nucléaire avec des délais de rendez-vous et de restitution des résultats d’examens particulièrement courts grâce notamment à son site Internet sécurisé unique en Normandie.

Il offrira en outre d’excellentes conditions de formation aux élèves manipulateurs en électroradiologie. En effet, le CHIN assure, depuis l’ouverture de cette formation au lycée Françoise de Grâce du Havre en 2006, l’enseignement théorique et pratique de la médecine nucléaire aux élèves stagiaires de l’école et devrait accueillir dès 2020 des internes de médecine nucléaire de la région Normandie avec le soutien du Centre Hospitalier Universitaire de Caen, un partenariat qui sera également déployé dans des activités de recherche médicale, notamment dans les domaines de la cardiologie et de la cancérologie.

Projet architectural élaboré par Mme Pascale Banville en collaboration avec Artélia.

Le compte à rebours lancé

L’ouverture au public du nouveau CHIN est prévue pour la deuxième quinzaine de décembre 2019 et les différents corps de métier sont à pied d’œuvre pour respecter les délais contraints.

 

 

Pour plus d’information

https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/le-nouveau-centre-havrais-d-imagerie-nucleaire-sera-a-la-pointe-de-la-technologie-NF14885080

http://www.scinti-france.fr/lehavre/

 

Dr Arnaud HALLEY,  pour les Drs PATROIS et HALLEY

 

image_pdfimage_print