Comme nous l’avons entendu dire par un médecin participant : Chaque année, on se dit que c’était tellement bien qu’on n’arrivera pas à faire aussi bien l’année d’après, et pourtant il semble que cette année, comme l’année dernière et comme celle encore avant, les JMH vous ont plu et ont été une réussite.

En tout cas en termes de fréquentation, les chiffres sont là: cette année encore plus de 200 participants, dont 128 médecins en activité, 25 futurs médecins et 28 médecins retraités.

Pour chaque session : 130 participants le vendredi soir, 155 le samedi matin, et 122 le samedi après-midi.

Entre résilience et juste prescription médicamenteuse :Si vous avez raté toutes ou quelques interventions, toutes les présentations , ou presque, des différents intervenants sont disponibles sur le site de l’AHFMC

Lire aussi l’article du Pr Pierre Bustany : Situations traumatiques, comment le cerveau peut-il rebondir ?

Lire aussi l’article du Paris Normandie


Du côté des exposants et partenaires, ce fut également une occasion de rencontrer les représentants d’une quinzaine de laboratoires, compagnies d’assurance… mais aussi des structures telles que IDOMED, la plateforme de télémédecine choisie par l’ensemble des professionnels de santé du groupe de travail Sextant 76, et Normand’e-santé, plateforme également de télémédecine mise en place au sein du GHH,  la nouvelle PTA Océane, qui a mobilisé toute son équipe et proposé un quizz, cadeau au gagnant à l’appui, le réseau RESPECT et autres associations de familles de patients.

De même que l’année précédente, le magasin de matériel médical, Sun médical, proposait un tirage au sort, et les lots gagnés par de jeunes médecins sauront vite trouver leur utilité pour leur installation.


Comme depuis quelques années, l’accueil est réalisé par de jeunes étudiants Compagnons Scout de France. La somme versée par l’AHFMC leur permettra de financer une partie de leur projet solidaire et environnemental: cette année, la réhabilitation des sentiers de montagnes de Transylvanie.


En résumé : Un bon cru ! et encore on ne vous a pas parlé de la soirée… comme pour les conférences, on croit toujours que cela ne pourra pas être aussi bien, que la dernière fois, eh bien…si!!!

En tout cas, le thème de Poudl’art semble avoir résonné aux oreilles des plus jeunes de la communauté médicale, car ils étaient nombreux à s’affronter au tournoi des 4 maisons des sorciers carabins.

Une décoration époustouflante tant dans les petits détails que dans l’ensemble qui a transformé les grands salons en salle de banquet de Poud’art, en terrain  de quidditch, en piste de concours de valse. Des déguisements à la hauteur, au point qu’un intrus passant par-là aurait pu s’inquiéter à la vue de tous ces médecins déguisés en sorcier.  Sont-ils vraiment déguisés ou s’agit -il d’un drôle de groupe de pair …

Quelques photos en diront plus long …

Des chapeaux, des capes et des baguettes de sorciers, des fioles et des potions magiques, un choixpeau  pour choisir sa maison de sorciers carabins, un banquet comme à Poudl’ard … tous les détails sont là !

Un très grand bravo à toute l’équipe « médicale » qui à assurer tant la décoration que l’animation de cette soirée mémorable.

Les JMH 2020 sont déjà finies et on se dit que c’était tellement bien qu’on n’arrivera pas à faire aussi bien l’année prochaine…

Allez, qui relève le défi ? 

image_pdfimage_print
Chers amis lecteurs de l'Echo du Stétho et visiteurs de ce site internet, 
En cette période particulière pour l'ensemble des professionnels de santé, nous avons convenu de mettre en "stand-by" les envois de newsletter L'Echo du Stétho et la mise en ligne de nouveaux articles sur ce site.
Nous sommes tous très occupés et indisponibles pour diffuser de l'information pertinente et à jour.
Vous avez du recevoir la Newsletter, exceptionnellement commune à l'AHFMC, l'AMUH, SEXTANT 76 et l'ECHO DU STETHO, émanant de l'AHMFC qui tente de regrouper toutes les informations utiles pour les professionnels de santé du territoire et disponible sur le site www.ahfmc.fr
On va tous apprendre beaucoup de cet épisode, tant sur le plan scientifique, qu'organisationnel et humain. On aura donc beaucoup de chose à partager dans les mois qui viennent  !
Déjà, ça fait bien plaisir d'être mis à l'honneur par les responsables politiques et l'ensemble des français et les applaudissements dans les rues à 20 h 00 hier m'ont fait chaud au coeur.
Bon courage à tous, soyez vigilants ! A très bientôt
Carine BROCARD